Passer au contenu principal

Biographies des bénéficiaires de nomination

Commission Civile De L’Ontario Sur La Police (Tribunaux Decisionnels Ontario)

D. STEPHEN JOVANOVIC

D. Stephen Jovanovic was a partner with the Windsor law firm of Bartlet & Richardes from 1982 until 2016. His practice focused on employment law/labour relations, administrative law, civil/commercial and insurance litigation. He regularly appeared as counsel before many administrative tribunals, labour arbitrators, mediators and in all levels of courts in Ontario. While practicing in Windsor he also served as a designated Vice-chair with both the Health Professions Appeal and Review Board and the Health Services Appeal and Review Board where he authored in excess of three hundred decisions. Mr. Jovanovic served on the Ontario Bar Association Council for six years and was a Director of The Advocates’ Society for four years. He became the full-time Associate Chair of the Ontario Civilian Police Commission in January 2017 having been a member since 2014. In February of 2019, Mr. Jovanovic was also appointed as the Associate Chair of the Mining and Lands Tribunal as well as the Board of Negotiation. In November 2019 he was appointed as the Associate Chair of the Licence Appeal Tribunal and continues to serve on several other tribunals.

JEANIE THEOHARIS

Jeanie Theoharis a été nommée au Tribunal d'appel en matière de permis (TAMP) en mars 2016 à titre de membre à plein temps. Avant cela, elle était membre de la Commission de la location immobilière depuis 2006. Elle a participé au conseil d'administration de United Way of Peel Region et siégé comme présidente du cabinet d'investissement communautaire et du conseil d'administration de la Hellenic Canadian Lawyers' Association. Mme Theoharis est titulaire d'un baccalauréat ès arts et d'un baccalauréat en droit de l'Université de Toronto et d'un doctorat en droit de l'Université d'État de New York.

MAUREEN HELT

Maureen Helt est vice-présidente (à temps plein) du Tribunal d’appel en matière de permis. Auparavant, elle a été avocate principale de la Commission de l’énergie de l’Ontario. Sur le plan de l’engagement communautaire, elle a notamment été présidente du comité de planification stratégique de Woodgreen Community Services.

KAREN RESTOULE

Karen Restoule est actuellement présidente associée des Tribunaux décisionnels Ontario, responsable de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles, et a été nommée conjointement à d’autres tribunaux constitutifs. Auparavant, elle a occupé les fonctions de vice-présidente du Tribunal d’appel en matière de permis et de directrice des Services pour les Autochtones et des Services en français du groupement Tribunaux SAPNO. Karen a préalablement dirigé les activités stratégiques en matière de politiques relatives aux questions de justice et de droits qui touchent les Premières Nations partout en Ontario à titre de directrice du secteur de la justice au sein de Chiefs of Ontario. Elle a commencé sa carrière comme intervenante en droits des victimes, avant de travailler comme rédactrice du rapport Gladue, puis comme agente de probation et de libération conditionnelle. Diplômée de l’Université de Toronto et du Programme de common law en français de l’Université d’Ottawa, Karen défend l’accès à la justice en français et en anglais dans toutes les régions de l’Ontario. Elle participe activement à la vie communautaire en siégeant aux conseils d’administration de nombreux organismes à but non lucratif. Karen est membre de la Première nation de Dokis et parle couramment le français et l’anglais.

LAURA HODGSON

Laura Hodgson a été avocate-conseil au ministère fédéral de la Justice, Section de la politique en matière de droit pénal, et avant cela, avocate de la Couronne (appels en matière criminelle) au ministère du Procureur général de l’Ontario. Elle a aussi travaillé comme auxiliaire juridique à la Cour d’appel de l’Ontario avant son admission au barreau. De plus, elle a enseigné le droit criminel et la procédure pénale à l’Université d’Ottawa, section de la common law. Dans sa collectivité, Mme Hodgson participe notamment aux activités des organismes Ottawa Centre Refugee Action et Tungasuvvingat Inuit.

JACQUELINE CASTEL

Jacqueline Castel est une avocate ayant de l'expérience en matière de réglementation et arbitrage en Ontario. Elle a été admise au Barreau de l'Ontario en 1993. Mme Castel a commencé sa carrière avec le gouvernement de l'Ontario où elle a participé à la conception, la mise en place et l'administration du cadre réglementaire pour les casinos. Elle a été avocate générale et secrétaire de la société pour le Casino Niagara et vice-présidente des conseils juridiques et de l'administration du Casino Rama. Mme Castel est l'auteur d'un manuel <I>Gaming Control Law in Ontario</I> qui est mise à jour chaque année. Mme Castel a été membre de la Commission des alcools et des jeux de l'Ontario de 2008 à 2011 et elle est actuellement membre du Tribunal d'appel en matière de permis.

STEPHANIE KEPMAN

est avocate et membre à temps plein du Tribunal d’appel en matière de permis. Avant sa nomination, elle a travaillé en droit criminel et en droit de la famille. Elle est parfaitement bilingue et fait la promotion de l’accès à la justice dans les deux langues officielles. Stephanie est titulaire d’une licence en droit civil et d’un juris doctor de l’Université d’Ottawa. Elle est membre du Barreau du Haut-Canada.

JESSE BOYCE

Jesse Boyce est avocat et membre à plein temps du Tribunal d'appel en matière de permis. Auparavant, il a travaillé comme avocat de la Couronne aux Tribunaux de la sécurité, des appels en matière de permis et des normes Ontario (Tribunaux SAPNO). Au titre de son engagement communautaire, il est membre du conseil d'administration d'un organisme sans but lucratif et entraîne une équipe de hockey mineur. M. Boyce est titulaire d'un doctorat en jurisprudence de la Florida Coastal School of Law et d'un baccalauréat ès arts de l'Université de Toronto.

SEAN WEIR

Sean Weir a été président-directeur général du plus grand cabinet d’avocats du Canada de 2000 au 1er juillet 2018. Dans le cadre de son travail dans le domaine juridique, il a conseillé des institutions financières, des entreprises et des représentants d’importants régimes de retraite. Actif dans sa collectivité, M. Weir a été conseiller municipal élu à Oakville, membre du conseil d’administration de l’Hôpital Trafalgar Memorial d’Oakville et membre du conseil d’administration et président d’Oakville Hydro. M. Weir a été nommé « champion de la diversité » par le magazine Women of Influence, a reçu le prix de responsabilité sociale Lexpert Zenith accordé à un associé directeur et a été nommé dans le guide des 500 avocats influents du Canada, Lexpert/American Lawyer Guide to the Leading 500 Lawyers in Canada.

KAREN RESTOULE

Karen Restoule est actuellement présidente associée des Tribunaux décisionnels Ontario, responsable de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles, et a été nommée conjointement à d’autres tribunaux constitutifs. Auparavant, elle a occupé les fonctions de vice-présidente du Tribunal d’appel en matière de permis et de directrice des Services pour les Autochtones et des Services en français du groupement Tribunaux SAPNO. Karen a préalablement dirigé les activités stratégiques en matière de politiques relatives aux questions de justice et de droits qui touchent les Premières Nations partout en Ontario à titre de directrice du secteur de la justice au sein de Chiefs of Ontario. Elle a commencé sa carrière comme intervenante en droits des victimes, avant de travailler comme rédactrice du rapport Gladue, puis comme agente de probation et de libération conditionnelle. Diplômée de l’Université de Toronto et du Programme de common law en français de l’Université d’Ottawa, Karen défend l’accès à la justice en français et en anglais dans toutes les régions de l’Ontario. Elle participe activement à la vie communautaire en siégeant aux conseils d’administration de nombreux organismes à but non lucratif. Karen est membre de la Première nation de Dokis et parle couramment le français et l’anglais.