Passer au contenu principal

Biographies des bénéficiaires de nomination

Commission De Révision De L'évaluation Foncière (Tribunaux Decisionnels Ontario)

KEN BEDNAREK

Ken Bednarek est ancien avocat général de l’ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, et ancien chef de cabinet du ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. Dans sa collectivité, il est membre du conseil d’administration de l’Ottawa Centre PC Riding Association.

DIRK VANDERBENT

Dirk VanderBent cumule une longue expérience en médiation, arbitrage et règlement de différends; il est vice président du Tribunal de l'environnement depuis 2006. Auparavant, il a occupé les postes de chef des services judiciaires auxiliaires au Bureau du juge en chef de la Cour de l'Ontario, de représentant pour le Régime d'indemnisation dans le cadre de l'enquête sur la tragédie de Walkerton au ministère du Procureur général, et d'arbitre dans le Groupe de règlement des différends à la Commission des services financiers de l'Ontario. M. VanderBent a été membre et président du conseil de l'organisme Contact Hamilton for Children's and Developmental Services ainsi que membre de la Société Alzheimer de Hamilton et Halton. Il est titulaire d'un baccalauréat spécialisé en mathématiques de l'Université de Waterloo et d'un baccalauréat en droit de l'Université York.

CAROLINE KING

Caroline King est née à Toronto et a fait ses études postsecondaires au campus francophone de Glendon à l'Université York et a étudié ensuite le droit à la faculté de Droit de l'Université Western Ontario. Elle est avocate et possède au-delà de dix ans d'expérience à titre d'adjudicatrice et d'arbitre. Elle a siégé à deux tribunaux ontariens et entendu des causes en adjudication dans toutes les régions de l'Ontario. Elle a également siégé au conseil d'administration de la Société ontarienne des arbitres et des régisseurs (SOAR). Mme King a récemment obtenu sa maîtrise en Droit de la University of London (R.-U.).

KAREN RESTOULE

Karen Restoule est actuellement présidente associée des Tribunaux décisionnels Ontario, responsable de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles, et a été nommée conjointement à d’autres tribunaux constitutifs. Auparavant, elle a occupé les fonctions de vice-présidente du Tribunal d’appel en matière de permis et de directrice des Services pour les Autochtones et des Services en français du groupement Tribunaux SAPNO. Karen a préalablement dirigé les activités stratégiques en matière de politiques relatives aux questions de justice et de droits qui touchent les Premières Nations partout en Ontario à titre de directrice du secteur de la justice au sein de Chiefs of Ontario. Elle a commencé sa carrière comme intervenante en droits des victimes, avant de travailler comme rédactrice du rapport Gladue, puis comme agente de probation et de libération conditionnelle. Diplômée de l’Université de Toronto et du Programme de common law en français de l’Université d’Ottawa, Karen défend l’accès à la justice en français et en anglais dans toutes les régions de l’Ontario. Elle participe activement à la vie communautaire en siégeant aux conseils d’administration de nombreux organismes à but non lucratif. Karen est membre de la Première nation de Dokis et parle couramment le français et l’anglais.

MAUREEN HELT

Maureen Helt est vice-présidente (à temps plein) du Tribunal d’appel en matière de permis. Auparavant, elle a été avocate principale de la Commission de l’énergie de l’Ontario. Sur le plan de l’engagement communautaire, elle a notamment été présidente du comité de planification stratégique de Woodgreen Community Services.

D. STEPHEN JOVANOVIC

D. Stephen Jovanovic a été associé au cabinet d’avocats Bartlet & Richards de Windsor de 1982 à 2016. Il exerçait plus particulièrement dans les domaines du droit du travail et des relations de travail, du droit administratif, du contentieux des affaires civiles, des litiges commerciaux et en matière d’assurance. Il a agi régulièrement à titre d’avocat devant de nombreux tribunaux administratifs, arbitres de différends, médiateurs et à tous les niveaux des tribunaux ontariens. À Windsor, il a aussi été vice-président désigné de la Commission d’appel et de révision des professions de la santé ainsi que de la Commission d’appel et de révision des services de santé, où il a rendu plus de trois cents décisions. M. Jovanovic a été membre du Conseil provincial de l’Association du Barreau de l’Ontario pendant six ans et administrateur de l’Advocates’ Society pendant quatre ans. En janvier 2017, il est devenu président associé à temps plein de la Commission civile de l’Ontario sur la police, commission dont il est membre depuis 2014. En février 2019, M. Jovanovic a aussi été nommé au poste de président associé du Tribunal des mines et des terres et de la Commission de négociation. En novembre 2019, il a été nommé président associé du License Appeal Tribunal et continue de siéger à plusieurs autres tribunaux

SUBUOLA AWOLERI

est instructrice pour le programme de formation des techniciens juridiques de Trios College et membre du Barreau du Haut-Canada. Son action communautaire comprend la présentation des séminaires et d'ateliers sur les questions de droit de la famille et un mandat de coordonnatrice des femmes pour Centre of Life Church. Titulaire d'une maîtrise en droit de l'Université de l'Alberta, elle a été admise au Barreau de l'Ontario en 2006. Depuis 2014, Mme Awoleri est membre à temps partiel de la Commission de révision de l'évaluation foncière.

DAN WEAGANT

est titulaire d'un baccalauréat en architecture paysagère de l'Université de Toronto. Depuis 1985, il travaille dans le secteur de l'aménagement du territoire et de l'architecture paysagère, principalement en aménagement de terrain, dans le sud-ouest de l'Ontario. Il exploite actuellement une société de consultation, au service d'un éventail de clients des secteurs privé et public, dans le domaine de l'architecture paysagère, de l'aménagement et la conception d'espaces verts et de la gestion de projets. M. Weagant est membre de la Commission de révision de l'évaluation foncière depuis 2010 et du comité d'examen de l'Association des architectes-paysagistes de l'Ontario depuis 2013.

JENNIFER GRIFFITH

Jennifer Griffith a acquis une expérience considérable dans le domaine de l'arbitrage tout en étant membre du Bureau du recours civil à l'égard d'activités illicites (RCAI) du ministère du Procureur général. Elle a également été membre de la Commission de révision de l'évaluation foncière. Avant cela, elle a fait une brillante carrière auprès du Groupe financier Banque TD en tant que directrice adjointe du service de conformité de l'entreprise, agente de conformité principale et agente de recrutement principale pour le département des ressources humaines. Elle est diplômée de l'Université Ryerson en gestion des ressources humaines. Au fil des ans, les activités bénévoles de Mme Griffith ont englobé des collectes de fonds pour la Société Alzheimer (Gibbs Walk), la journée de sensibilisation à l'accessibilité pour les personnes handicapées (Banque TD), une campagne pour March of Dimes, et des contributions à plusieurs activités ecclésiales pour les sans-abris et les membres défavorisés de la communauté.

JOANNE LAWS

Joanne Laws compte plus de deux décennies d'expérience en tant qu'arbitre et médiatrice dans les domaines de l'évaluation des propriétés et des différends entre propriétaires et locataires, et a été ombudsman de l'Université de Waterloo. En outre, elle est arbitre indépendante pour le Bureau du recours civil à l’égard d’activités illicites. Au long de sa carrière, Mme Laws a fait partie de conseils d’administration d’entités sans but lucratif et de bienfaisance, dont l’organisme Community Justice Initiatives, la section de Waterloo de la Société Elizabeth Fry et la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités.

ANTHONY LAREGINA

Anthony LaRegina a acquis une grande expérience des décisions arbitrales et du règlement extrajudiciaire des conflits lorsqu'il était membre à temps partiel de la Commission de révision de l'évaluation foncière, de 2007 à 2017. Conseiller en gestion, il compte plus de 30 ans d'expérience dans l'aide apportée à des entreprises au Canada et aux États-Unis. M. LaRegina a dirigé bon nombre de projets de consultation à grande échelle pour des entreprises du Fortune 500 dans une vaste gamme d'industries, y compris les secteurs manufacturier, de l'aérospatiale, des services bancaires, des télécommunications, des mines, des soins de santé et du transport. Dans le cadre de son engagement communautaire au cours des 25 dernières années, il a œuvré dans de nombreux conseils d'administration d'organismes de sport amateur, d'organisations religieuses et du secteur de la santé et celui de son association locale de contribuables. M. LaRegina est titulaire d'un baccalauréat en génie industriel de l'Université Ryerson.

JEAN-PAUL PILON

Jean-Paul Pilon a exercé le droit à Kitchener, en Ontario, pendant dix ans avant d’être nommé à temps plein à la Commission de la location immobilière en 2007, et à la Commission de révision de l’évaluation foncière en 2018. M. Pilon est titulaire d’un baccalauréat ès arts en sciences politiques et en urbanisme de l’Université Concordia à Montréal et d’un baccalauréat en droit de l’Université de Windsor. Il a également enseigné le droit en tant que professeur associé à l’École d’optométrie de l’Université de Waterloo.

MARGARITA OKHOVATI

a travaillé pendant de longues années au sein de la fonction publique, notamment à titre de juge et de membre de la Commission de l'immigration et du statut de réfugié au Canada. Son important travail de bénévolat est axé notamment sur l'aide à diverses communautés et organisations, notamment la Christian Children's Fund et la Global Relief Fund. Faisant partie de la communauté canado arménienne, Mme Okhovati a oeuvré auprès du Conseil canadien des Églises, par le biais du diocèse arménien à Montréal. Elle a aussi été membre de la fabrique de l'Église arménienne à Mississauga. Elle est titulaire d'un baccalauréat ès arts avec spécialité en langue et en littérature anglaises.

PIERRE R. LAVIGNE

Pierre R. Lavigne est membre du Barreau de l'Ontario et du Barreau du Québec, et exerce dans les domaines du droit administratif, du contentieux et des procédures collectives. Basé à Ottawa, son cabinet a de l'expérience dans les domaines des mauvaises pratiques médicales et gouvernementales, dans la conception de régimes de rémunération, dans les méthodes alternatives de règlement des différends, dans les questions actuarielles, de consentement et de capacité, ainsi que dans l'assurance et le droit municipal. Il a comparu devant tous les échelons des cours provinciales et fédérales, jusque devant la Cour Suprême du Canada. Il a été chargé de cours à temps partiel en assurance et droit municipal à la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa, et a été membre de la Commission de révision de l'évaluation foncière de 1992 à 1995.

CARLY STRINGER

Carly Stringer exploite Stringer Law Professional Corporation à Timmins, en Ontario. Sa pratique légale est axée sur les questions municipales, commerciales et relatives à l'emploi. Avant d'ouvrir son propre cabinet, Mme Stringer a travaillé dans un cabinet juridique national de premier ordre, ainsi que dans un petit cabinet pluridisciplinaire à Timmins. Elle a auparavant effectué un stage prestigieux à la Cour d'appel de l'Ontario, assistant les juges dans le cadre d'affaires de droit municipal, civil et commercial.

VINCENT STABILE

Vincent Stabile est juge suppléant et a auparavant été avocat au cabinet Stabile & Partners. M. Stabile est titulaire d'un certificat en médiation familiale de la faculté de travail social de l'Université de Toronto et d'un baccalauréat en droit de l'Université de Windsor. Il est membre actif du St. Clare of Assisi Council des Knights of Columbus et soutient la Fondation canadienne du rein, la Myelin Foundation et l'Hospice Vaughan. Il est actuellement membre du Barreau du Haut Canada, de l'Association des interprètes judiciaires de l'Ontario et de l'Association du Barreau du comté de York et a auparavant été membre de l'Association du Barreau canadien, de l'Advocate's Society et de Médiation familiale Canada.

SEAN WEIR

Sean Weir a été président-directeur général du plus grand cabinet d’avocats du Canada de 2000 au 1er juillet 2018. Dans le cadre de son travail dans le domaine juridique, il a conseillé des institutions financières, des entreprises et des représentants d’importants régimes de retraite. Actif dans sa collectivité, M. Weir a été conseiller municipal élu à Oakville, membre du conseil d’administration de l’Hôpital Trafalgar Memorial d’Oakville et membre du conseil d’administration et président d’Oakville Hydro. M. Weir a été nommé « champion de la diversité » par le magazine Women of Influence, a reçu le prix de responsabilité sociale Lexpert Zenith accordé à un associé directeur et a été nommé dans le guide des 500 avocats influents du Canada, Lexpert/American Lawyer Guide to the Leading 500 Lawyers in Canada.

KAREN RESTOULE

Karen Restoule est actuellement présidente associée des Tribunaux décisionnels Ontario, responsable de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles, et a été nommée conjointement à d’autres tribunaux constitutifs. Auparavant, elle a occupé les fonctions de vice-présidente du Tribunal d’appel en matière de permis et de directrice des Services pour les Autochtones et des Services en français du groupement Tribunaux SAPNO. Karen a préalablement dirigé les activités stratégiques en matière de politiques relatives aux questions de justice et de droits qui touchent les Premières Nations partout en Ontario à titre de directrice du secteur de la justice au sein de Chiefs of Ontario. Elle a commencé sa carrière comme intervenante en droits des victimes, avant de travailler comme rédactrice du rapport Gladue, puis comme agente de probation et de libération conditionnelle. Diplômée de l’Université de Toronto et du Programme de common law en français de l’Université d’Ottawa, Karen défend l’accès à la justice en français et en anglais dans toutes les régions de l’Ontario. Elle participe activement à la vie communautaire en siégeant aux conseils d’administration de nombreux organismes à but non lucratif. Karen est membre de la Première nation de Dokis et parle couramment le français et l’anglais.