Passer au contenu principal

Biographies des bénéficiaires de nomination

Commission Ontarienne Des Libérations Conditionnelles (Tribunaux Decisionnels Ontario)

SIMON CHAPELLE

Simon Chapelle est actuellement conseiller municipal de la Ville de Kingston (2018). Ancien membre de la Commission des libérations conditionnelles du Canada, il possède de l’expérience dans la prise de décisions fondées sur les risques, et il sait interpréter et mettre en œuvre efficacement des lois et des directives stratégiques complexes. En complément de son expérience en gouvernance et au sein de conseils d’administration, M. Chapelle est titulaire d’une maîtrise en administration publique et d’un certificat en règlement extrajudiciaire des différends.

YUGITA LOOKNAUTH

Yugita Looknauth a travaillé dans le secteur des services sociaux pendant plus de 10 ans. Elle a occupé de nombreux postes, notamment dans les domaines de la justice pour mineurs et de la santé mentale en milieu hospitalier. Elle a notamment contrôlé des foyers d'accueil de traitement et été superviseure de déjudiciarisation et de responsabilisation directe de jeunes et d'adultes. Elle est également professeure au Centennial College et enseigne à la School of Community and Health Studies. Mme Looknauth est titulaire d'une maîtrise en travail social et est actuellement étudiante en doctorat à l'Université Wilfrid-Laurier.

MAUREEN HELT

Maureen Helt est vice-présidente (à temps plein) du Tribunal d’appel en matière de permis. Auparavant, elle a été avocate principale de la Commission de l’énergie de l’Ontario. Sur le plan de l’engagement communautaire, elle a notamment été présidente du comité de planification stratégique de Woodgreen Community Services.

D. STEPHEN JOVANOVIC

D. Stephen Jovanovic a été associé au cabinet d’avocats Bartlet & Richards de Windsor de 1982 à 2016. Il exerçait plus particulièrement dans les domaines du droit du travail et des relations de travail, du droit administratif, du contentieux des affaires civiles, des litiges commerciaux et en matière d’assurance. Il a agi régulièrement à titre d’avocat devant de nombreux tribunaux administratifs, arbitres de différends, médiateurs et à tous les niveaux des tribunaux ontariens. À Windsor, il a aussi été vice-président désigné de la Commission d’appel et de révision des professions de la santé ainsi que de la Commission d’appel et de révision des services de santé, où il a rendu plus de trois cents décisions. M. Jovanovic a été membre du Conseil provincial de l’Association du Barreau de l’Ontario pendant six ans et administrateur de l’Advocates’ Society pendant quatre ans. En janvier 2017, il est devenu président associé à temps plein de la Commission civile de l’Ontario sur la police, commission dont il est membre depuis 2014. En février 2019, M. Jovanovic a aussi été nommé au poste de président associé du Tribunal des mines et des terres et de la Commission de négociation. En novembre 2019, il a été nommé président associé du License Appeal Tribunal et continue de siéger à plusieurs autres tribunaux

ASHLEIGH NOTHER

Asleigh Nother est membre (à temps partiel) de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles depuis 2018 et de la Commission d’indemnisation des victimes d’actes criminels. Mme Noter est ancienne associée au cabinet Hassan Law.

SYLVIE PARENT

Policière retraitée, Sylvie Parent a travaillé jusqu’en 2011 pour le service de police de Toronto. Dans le cadre de son travail au service de police, elle a collaboré avec le ministère du Procureur général pour aider et prendre en charge les témoins et les victimes d’actes criminels. Après son départ à la retraite, elle a travaillé à titre d’enquêteuse bilingue à l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario. Mme Parent est maintenant consultante pour Portus Security Solution. Elle possède un permis d’enquêteur privé délivré par le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, en plus d’être membre de l’Association canadienne des professionnels de l’évaluation de la menace. Elle compte à son actif des cas hautement médiatisés, dont certains à l’étranger. En matière d’engagement communautaire, elle s’est notamment investie au sein de l’Hispanic Council de Toronto, de Vision mondiale et des Cadets de l’Air (Whitby). Mme Parent a étudié au Collège universitaire Glendon de l’Université York et a obtenu un diplôme en services policiers du Collège de police de l’Ontario.

PAUL GOSIO

Paul Gosio is a full-time member with the Licence Appeal Tribunal. Previously he was a Sole Practitioner specializing in criminal defence and personal injury, a Duty Counsel Panel Member with Legal Aid Ontario and an Instructor of evidence law, criminal law and ethics with Centennial College. His community involvement has included providing mentorship and supervision for law students and volunteering for the Lawyers Feed the Hungry program. Mr. Gosio holds an Honours Bachelor of Arts degree in Philosophy and Political Science from the University of Toronto and a Bachelor of Laws degree from the University of Windsor.

RUPINDER HANS

Rupinder Hans a commencé sa carrière en aidant des clients du Canada et de l'étranger dans le cadre de procès et de causes d'appel devant des tribunaux fédéraux et étatiques à New York. Elle a représenté des clients dans des procédures d'organismes et de tribunaux ainsi que dans des procédures administratives. Mme Hans exerce actuellement en cabinet privé et se spécialise dans le droit des sociétés, le droit immobilier et le droit de propriété intellectuelle. Elle est membre à temps partiel du Tribunal d'appel en matière de permis et de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles. Elle est titulaire d'un baccalauréat en arts (spécialisé) de l'Université Western Ontario et d'un doctorat en droit (avec distinction) du College of Law de l'Université du Michigan.

SEPPO PAIVALAINEN

Seppo Paivalainen a pratiqué le droit pendant plus de 39 ans dans les domaines de l'immobilier, de l'administration des biens et du droit des sociétés. Dans le cadre de son engagement communautaire, il a notamment siégé aux conseils d'administration de l'Université Lakehead, de la société de logement pour personnes âgées Suomi-Koti de Thunder Bay, de l’École de médecine du Nord de l’Ontario et de la Canadian Suomi Foundation. M. Paivalainen est également un ancien membre de la Commission civile sur la police de l'Ontario et un ancien vice-président de la Commission d'appel et de révision des services de santé. Il a étudié l'économie à l'Université Western Ontario et est titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université d'Ottawa.

ANITA GOELA

est avocate salariée bilingue auprès d'Aide juridique de l'Ontario, instructrice juridique dans le programme de droit de l'Université Ryerson et traductrice-interprète chez Alpha Professionnelles. Dans le cadre de son engagement communautaire, elle est membre du conseil d'administration de la Sakura Medical Foundation et instructrice juridique publique pour des organisations confessionnelles, dont l'International Muslims Organization de Toronto. Me Goela est titulaire de diplômes de Juris Doctor en droit canadien de l'Université de Windsor et en droit américain de l'Université de Detroit Mercy; elle est membre du Barreau du Haut-Canada et de la Société des arbitres et des responsables de la réglementation de l'Ontario.

STEPHANIE KEPMAN

Stephanie Kepman est avocate et membre à temps plein du Tribunal d’appel en matière de permis. Avant sa nomination, elle a travaillé en droit criminel et en droit de la famille. Elle est parfaitement bilingue et fait la promotion de l’accès à la justice dans les deux langues officielles. Stephanie est titulaire d’une licence en droit civil et d’un juris doctor de l’Université d’Ottawa. Elle est membre du Barreau du Haut-Canada.

KATHERINE LIVINGSTONE

Katherine Livingstone est une ancienne procureure adjointe de la Couronne. Elle s'implique dans la communauté, notamment en siégeant au comité directeur du tribunal de traitement de la toxicomanie de la Cour de justice de Hamilton et au conseil d'administration de Neighbour to Neighbour Hamilton. Mme Livingstone est titulaire d'un baccalauréat ès arts de l'Université Carleton et d'un baccalauréat en droit de l'Université d'Ottawa.

CRAIG MAZEROLLE

Craig Mazerolle est membre à temps plein du Tribunal d'appel en matière de permis. Il était auparavant assistant judiciaire à la Cour divisionnaire, une division de la Cour supérieure de justice de l'Ontario. Il a également travaillé au Bureau des obligations familiales du ministère des Services sociaux et communautaires. Plus récemment, M. Mazerolle a occupé un poste de gestionnaire au Bureau de l'Ombudsman de l'Ontario. Il est titulaire d'un juris doctor de l'Osgoode Hall Law School de l'Université York, et d'un baccalauréat ès arts (spécialisé) de l'Université St. Thomas de Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

EMILY MORTON

Emily Morton a obtenu son doctorat en droit avec spécialisation de la Faculté de droit de l'Université de Toronto en 2002. Elle a effectué son stage auprès de juges de la Cour d'appel de l'Ontario en 2003. Mme Morton a travaillé chez Simpson Thacher et Bartlett LLP à New York et chez Ruby & Edwardh à Toronto en tant qu'avocate associée pendant ses trois années de pratique. Depuis 2006, elle travaille en pratique solo, s'axant principalement sur les appels en matière criminelle. Mme Morton est membre du programme Pro Bono Inmate Appeal et a enseigné la preuve en tant que professeure auxiliaire auprès de la Osgoode Hall Law School. Elle a été rédactrice juridique de Canadian Criminal Cases pendant de nombreuses années.

IAN MAEDEL

Ian Maedel est un ancien avocat plaidant criminel et civil. Il a principalement travaillé comme procureur fédéral, procureur de la couronne et procureur municipal. Il détient un baccalauréat ès arts de l’Université Wilfrid Laurier, une maîtrise ès arts de l’Université McMaster et un baccalauréat en droit de l’Université de Windsor.

GREGORY KUNG

Gregory Kung est actuellement membre à temps partiel de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles et de la Commission d’indemnisation des victimes d’actes criminels. M. Kung est ambulancier dans le comté de Lanark. Il dirige également un cabinet-conseil en politique de santé. Il a déjà occupé des postes au sein du gouvernement fédéral en droit administratif et en politique publique. Il est titulaire d’un baccalauréat ès arts combiné avec distinction et double spécialisation en économie et en sciences politiques de l’Université King’s.

EVE THERIAULT

Eve Theriault est avocate avec une pratique bilingue dans les domaines du droit de la famille et des lois sur la protection des enfants. Elle est membre de la Frontenac Law Association, du Advocacy Club (Ottawa), de l’Advocates’ Society et de l’Association des juristes d'expression française de l'Ontario.

JESSE BOYCE

Jesse Boyce est avocat et membre à plein temps du Tribunal d'appel en matière de permis. Auparavant, il a travaillé comme avocat de la Couronne aux Tribunaux de la sécurité, des appels en matière de permis et des normes Ontario (Tribunaux SAPNO). Au titre de son engagement communautaire, il est membre du conseil d'administration d'un organisme sans but lucratif et entraîne une équipe de hockey mineur. M. Boyce est titulaire d'un doctorat en jurisprudence de la Florida Coastal School of Law et d'un baccalauréat ès arts de l'Université de Toronto.

LYNDRA GRIFFITH

Lyndra Griffith est membre à temps plein du Tribunal d'appel en matière de permis et membre à temps partiel de la Commission d'étude des soins aux animaux, de la Commission de la sécurité-incendie et de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles. Mme Griffith est membre du Barreau du Haut-Canada et de l'Association du Barreau du comté de Carleton. Avant sa nomination, elle exerçait dans le domaine du contentieux civil auprès d'une société de taille moyenne et a comparu à titre d'avocate devant plusieurs cours de justice et tribunaux administratifs. Elle est titulaire d'un doctorat en droit de l'Université d'Ottawa et d'un baccalauréat ès arts (avec mention) en psychologie de l'Université Carleton.

GARY NIKOTA

Gary Joseph Nikota a travaillé comme procureur de la Couronne pendant 30 ans. Dans le cadre de son engagement communautaire, il a siégé au comité du conseil sur la prévention de la maltraitance des enfants du comté d'Essex et au conseil d'administration de Denise House. À titre d'instructeur invité, il a donné des cours de formation continue aux procureurs de la Couronne au sujet l'évaluation des risques associés aux délinquants à risque élevé. Me Nikota est titulaire d'un baccalauréat en économie de l'Université de Windsor et d'un baccalauréat en droit de la Osgoode Hall Law School.

RICHARD PIERRE

Richard Pierre est membre de la Première Nation de Fort William. Il a pris sa retraite après une carrière de 35 ans au ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, où il a occupé des postes aux responsabilités de plus en plus élevées dans les services institutionnels et ministériels. Possédant une formation en culture autochtone et en droits de la personne, M. Pierre a contribué à sensibiliser la population à la culture autochtone et animé plusieurs séances d'information sur les droits de la personne.

LAURA HODGSON

Laura Hodgson a été avocate-conseil au ministère fédéral de la Justice, Section de la politique en matière de droit pénal, et avant cela, avocate de la Couronne (appels en matière criminelle) au ministère du Procureur général de l’Ontario. Elle a aussi travaillé comme auxiliaire juridique à la Cour d’appel de l’Ontario avant son admission au barreau. De plus, elle a enseigné le droit criminel et la procédure pénale à l’Université d’Ottawa, section de la common law. Dans sa collectivité, Mme Hodgson participe notamment aux activités des organismes Ottawa Centre Refugee Action et Tungasuvvingat Inuit.

VLADISLAV SHUSTOV

Le Dr Vlad Shustov est titulaire d’un baccalauréat ès sciences de l’Université de Toronto. Subséquemment, il a obtenu un doctorat en chirurgie dentaire de l’Université Western (Ontario). Le Dr Shustov a œuvré en pratique privée à Newmarket, en Ontario, jusqu’à ce qu’il soit semi-retraité. Il est actuellement instructeur clinique à temps partiel au Toronto College of Dental Hygiene and Auxiliaries, où il encourage ses étudiants à fournir des soins dentaires éthiques et professionnels à leurs patients. Le Dr Shustov a récemment obtenu une maîtrise en administration des affaires spécialisée en administration des soins de santé. Il est engagé envers sa communauté, notamment à titre de parent bénévole pour le Richmond Hill Aquatic Club.

CAROLINE FLETCHER-DAGENAIS

Caroline Fletcher-Dagenais a travaillé en première ligne de la justice pénale en Ontario à titre d’agente de libération conditionnelle et de probation, ainsi qu’en tant que membre de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles et de la Commission des libérations conditionnelles du Canada (pour l’Ontario et le Nunavut). Elle a travaillé au sein du système de justice durant quatorze ans, de même qu’avec des contrevenants dans des collectivités et dans des établissements correctionnels. Mme Fletcher-Dagenais possède également une profonde compréhension des victimes au sein du système judiciaire. Évaluatrice des risques chevronnée, elle a fourni une formation sur la mise en liberté sous condition à d’autres organismes et groupes gouvernementaux et elle a joué un rôle de mentor auprès de nombreux travailleurs du domaine de la justice.

ANTHONY TAMBURRO

Anthony Tamburro a servi dans les Forces armées canadiennes pendant 34 ans (dans l’Artillerie royale canadienne et au Cabinet du Juge-avocat général). Lorsqu’il a pris sa retraite en 2019, il était lieutenant-colonel. Des opérations d’aide après une inondation au Manitoba (1997), du travail humanitaire en Bosnie (1998), 11 ans comme procureur militaire, 3 ans comme conseiller juridique sur les questions relatives aux droits de l’homme applicables aux membres des Forces armées canadiennes ainsi que deux plaidoyers devant la Cour suprême du Canada font partie des faits marquants de sa carrière militaire. M. Tamburro détient un baccalauréat ès arts en études militaires et stratégiques du Collège militaire royal du Canada ainsi qu’un baccalauréat en droit de l’Osgoode Hall Law School.

BARRY RAISON

Barry Raison est diplômé de l’Université Queen’s (études politiques) et du Collège Durham (journalisme). Il a travaillé durant 25 ans comme journaliste, dont 10 ans à titre de rédacteur en chef d’un quotidien, après quoi il a passé 10 ans au Sénat du Canada en tant que conseiller en politiques et directeur des Affaires parlementaires. Une grande partie de son travail politique touche les questions de droit criminel et de sécurité publique. M. Raison a quitté la Colline du Parlement en janvier 2020. Il est membre du conseil d’administration de Centraide de Leeds et Grenville.

DENISE DIETRICH

Denise Dietrich est membre de l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario et détient des certificats en gestion de l’invalidité de l’Institut national de recherche et de gestion de l’incapacité au travail. Elle a acquis beaucoup d’expérience en tant que décideuse administrative au niveau fédéral au Tribunal des anciens combattants (révision et appel), et au niveau provincial à l’Ordre des infirmières et infirmiers de l’Ontario et à l’Ordre des vétérinaires de l’Ontario. Sa formation comprend une maîtrise en études de la santé de l’Université Athabasca ainsi que de nombreux cours, certificats et études menant à des diplômes dans des domaines liés à la santé et au droit administratif.

JULIA BRYAN SCHMALE

Julia Bryan Schmale est directrice générale de DeNure Tours Ltd. Auparavant, elle a été employée par l’hôpital Ross Memorial à titre de responsable des relations communautaires. Elle s’est impliquée dans sa communauté en occupant le poste de trésorière du comité de jumelage Lindsay-Nayoro.

LOUISE CHARETTE

Louise Charette est diplômée du Programme de common law en français de l’Université d’Ottawa. Avant de devenir avocate, elle a travaillé pour le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels pendant quelques années au cours desquelles elle a occupé plusieurs postes différents au sein du système correctionnel de la province, tant dans le milieu carcéral qu’auprès des contrevenants dans les collectivités. En tant qu’avocate, Mme Charette a commencé sa carrière au ministère du Procureur général, principalement comme procureure adjointe de la Couronne, rémunérée à la journée. Elle a par la suite acquis de l’expérience comme avocate de service représentant les accusés. Mme Charette est aussi membre à temps partiel de la Commission d’indemnisation des victimes d’actes criminels.

JOE WAMBACK

Joseph Wamback a été président de Wamback Corporation à compter de 1999 et s’est spécialisé dans la gestion de la construction et le génie judiciaire partout au Canada. En 2008, il a été nommé au Tribunal de la sécurité sociale du Canada à titre d’arbitre où il a résolu avec succès plus de 2000 appels au gouvernement fédéral. Il possède actuellement la désignation d’arbitre qualifié pour l’Ontario et a résolu de nombreux différends en se spécialisant dans des domaines hautement conflictuels. Il est diplômé de l’Université Ryerson en génie civil et récipiendaire des médailles du jubilé d’or et du jubilé de diamant de la Reine pour ses contributions à sa collectivité et à son pays.

DAVID MCFADDEN

Dave McFadden est un agent de police à la retraite qui compte plus de 30 années de service au sein du Service de police de la communauté de Peterborough Lakefield (1987-2014) et de l'O.P.P. de Bancroft (1984-1987). Dans le cadre de ses fonctions, il a notamment participé aux patrouilles en uniforme, aux enquêtes criminelles et aux services de circulation. Il a été président de la Peterborough Police Association de 2003 jusqu'à sa retraite, au mois d'août 2014. Il a également occupé le poste de président de la Police Association of Ontario de 2001 à 2013. M. McFadden est récipiendaire de l'insigne des membres de l'Ordre du mérite des corps policiers, de la Médaille de la police pour services distingués (une barrette) et de la Médaille du jubilé de la Reine.

SAMUEL BILLICH

Samuel Billich est né en Jamaïque et a émigré au Canada en novembre 1961. Université Trent, baccalauréat ès arts, conseil des gouverneurs et assemblée universitaire. En service dans l’Armée britannique durant 5 ans en Angleterre, en Irlande du Nord et en Allemagne. En service durant plus de 20 ans au sein de l’Armée canadienne. Obtention d’une Médaille pour services généraux avec barrette de l’Irlande du Nord, de deux Médailles du jubilée de la Reine (or et diamant), d’une médaille des Forces canadiennes avec barrette, d’une Croix du mérite de la Pologne (or), d’une Médaille d’honneur pour service méritoire de la Jamaïque et d’une mention élogieuse du ministre des Anciens Combattants. Membre honoraire à vie du Sénat, membre du 2e Régiment de Police militaire et administrateur de la section torontoise de la Jamaica Ex-Soldiers Association. Commanditaire civil des officiers militaires étrangers qui étudient au Collège d’état-major des Forces canadiennes. Bénévole à l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem et de l’Ambulance Saint-Jean. Récipiendaire de la médaille d’ancienneté à 3 barrettes et Commandeur de l’Ordre. Nommé juge de paix en mars 1998. À la retraite depuis septembre 2019.

AGI METE

Agi Mete est titulaire d’un baccalauréat ès arts en économie (Université Western) et d’une maîtrise en éducation (Université de Niagara). Il a à son actif plus de 30 ans d’expérience comme enseignant à l’école secondaire et est aussi président du programme des sciences sociales depuis plus de 18 ans. M. Mete est coauteur de plusieurs ressources éducatives et manuels en droit pour le secondaire. Dans sa collectivité, il est notamment entraîneur de basketball et de crosse, et il offre aux jeunes étudiants des possibilités de suivre des formations et d’exercer un leadership.

GORDON STENCELL

Gordon Stencell est associé principal à Stature Leadership Innovations Inc. et membre de la Commission des parcs du Saint-Laurent. Depuis 11 ans, il est aussi professeur à l’école de commerce du Collège Saint-Laurent, campus de Kingston. Il a occupé des postes de direction dans le secteur des avantages sociaux collectifs chez Morneau Shepell et Empire Life. M. Stencell a également été bénévole dans le milieu du hockey mineur à titre d’entraîneur et de responsable de la formation des équipes pendant plusieurs saisons. Il est diplômé de l’Université Trent et a fait partie de l’assemblée universitaire de cette université.

MATTHEW LETOURNEAU

Matthew Létourneau est membre à temps plein du Tribunal d’appel en matière de permis et membre à temps partiel de la Commission d’étude des soins aux animaux, de la Commission sécurité-incendie, de la Commission civile de l’Ontario sur la police et de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles. Il est le contact pour les services en français de ces tribunaux. M. Létourneau est avocat et membre du Barreau de l’Ontario. Avant sa nomination, il exerçait en français et en anglais dans les domaines du droit du travail et du droit administratif en Ontario. Il est titulaire d’un baccalauréat ès arts bilingue de la Faculté Saint-Jean de l’Université de l’Alberta et d’un doctorat en jurisprudence qu’il a obtenu dans le cadre du Programme de common law en français de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa. M. Létourneau fait du bénévolat dans la communauté francophone ontarienne depuis plus de dix ans. Il est également membre du Young Leadership Council de l’Orchestre symphonique de Toronto.

JOHN MUISE

John Muise a été pendant 30 ans à l’emploi du Service de police de Toronto. Au moment de sa retraite, il avait le grade de sergent-détective. Lorsqu’il était policier, il a notamment été affecté pendant six ans à l’Office des affaires des victimes d’actes criminels de l’Ontario à titre de gestionnaire de projets spéciaux. M. Muise a reçu la Médaille du jubilé d’or de la reine Élisabeth II pour son travail en faveur des victimes canadiennes des attentats du 11 septembre ainsi que le prix d’excellence du chef de police pour son travail dans l’intérêt des enfants victimes de crimes. Après avoir pris sa retraite du service de police, il a été directeur de la Sécurité publique au Canadian Centre for Abuse Awareness (maintenant Abuse Hurts), une organisation vouée à l’élimination de l’exploitation sexuelle des enfants. En 2009, il a été nommé pour cinq ans membre à plein temps de la Commission nationale des libérations conditionnelles. Résident de Toronto depuis toujours, M. Muise poursuit ses activités de service public comme bénévole à temps partiel à Abuse Hurts.

THEODORE NEMETZ

Theodore Nemetz, avocat à Toronto, exerce principalement dans le domaine de la santé mentale, représentant des parties devant la Commission du consentement et de la capacité. Me Nemetz présente une longue feuille de route à titre de membre de la Commission des libérations conditionnelles du Canada, de la Commission du consentement et de la capacité de l’Ontario, du Tribunal de révision du Régime de pensions du Canada et du Tribunal d’appel de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail, et d’arbitre dans le cadre du règlement relatif aux pensionnats indiens.

SEAN WEIR

Sean Weir a été président-directeur général du plus grand cabinet d’avocats du Canada de 2000 au 1er juillet 2018. Dans le cadre de son travail dans le domaine juridique, il a conseillé des institutions financières, des entreprises et des représentants d’importants régimes de retraite. Actif dans sa collectivité, M. Weir a été conseiller municipal élu à Oakville, membre du conseil d’administration de l’Hôpital Trafalgar Memorial d’Oakville et membre du conseil d’administration et président d’Oakville Hydro. M. Weir a été nommé « champion de la diversité » par le magazine Women of Influence, a reçu le prix de responsabilité sociale Lexpert Zenith accordé à un associé directeur et a été nommé dans le guide des 500 avocats influents du Canada, Lexpert/American Lawyer Guide to the Leading 500 Lawyers in Canada.

KAREN RESTOULE

Karen Restoule est actuellement présidente associée des Tribunaux décisionnels Ontario, responsable de la Commission ontarienne des libérations conditionnelles, et a été nommée conjointement à d’autres tribunaux constitutifs. Auparavant, elle a occupé les fonctions de vice-présidente du Tribunal d’appel en matière de permis et de directrice des Services pour les Autochtones et des Services en français du groupement Tribunaux SAPNO. Karen a préalablement dirigé les activités stratégiques en matière de politiques relatives aux questions de justice et de droits qui touchent les Premières Nations partout en Ontario à titre de directrice du secteur de la justice au sein de Chiefs of Ontario. Elle a commencé sa carrière comme intervenante en droits des victimes, avant de travailler comme rédactrice du rapport Gladue, puis comme agente de probation et de libération conditionnelle. Diplômée de l’Université de Toronto et du Programme de common law en français de l’Université d’Ottawa, Karen défend l’accès à la justice en français et en anglais dans toutes les régions de l’Ontario. Elle participe activement à la vie communautaire en siégeant aux conseils d’administration de nombreux organismes à but non lucratif. Karen est membre de la Première nation de Dokis et parle couramment le français et l’anglais.