Passer au contenu principal

Biographies des bénéficiaires de nomination

Comité De Protection Des Sources

JAMES HUNT

a plus de 20 ans d'expérience à titre d'avocat et de conférencier. M. Hunt a été associé chez Sherwood, Hunt LLP, Barristers and Solicitors (1986-2007) et enseignant à l'Osgoode Hall Law Society of Upper Canada (1992-2004) et au Collège George Brown (1988-1993). Il est technicien agréé en ingénierie. Il préside le Comité de protection des sources depuis 2007. Il est titulaire d'un baccalauréat en géographie de l'Université Western Ontario et d'un diplôme et d'une maîtrise en droit de l'Université Dalhousie. Il a été commissaire du service des eaux et conseiller à la ville de Port Hope.

TOM FUERTH

est ingénieur électricien retraité et chargé de cours à temps partiel à l'Université de Windsor. Il a aussi servi le public pendant plus de 20 ans, d'abord comme conseiller, préfet adjoint et maire adjoint de Sandwich South, puis à titre de conseiller de la ville de Tecumseh. M. Fuerth a présidé de nombreux organismes, y compris un conseil de bibliothèque, un comité de santé communautaire, le comité de sélection d'un service de police, des comités de services d'incendie, de planification et du personnel. Il est président du Comité de protection des sources et membre du conseil d'administration de Libro Credit Union. Il a été président de l'Office de protection de la nature de la région d'Essex et est actuellement administrateur de la Fondation ontarienne de régénération des Grands Lacs et membre de la commission des services policiers de Tecumseh.

WAYNE BELTER

a été administrateur, secrétaire, trésorier et directeur de la planification de la ville de Mattawa. Pour aider sa collectivité, M. Belter est notamment bénévole pour la popote roulante de Mattawa, ainsi que membre du comité directeur des collectivités amies des aînés de Mattawa et de la région avoisinante pour Mattawa Community Development Inc.

BILL HODGSON

Bill Hodgson est un ancien maire et conseiller régional de la ville de Lincoln, dans la région de Niagara. Son engagement communautaire l’a conduit à être membre du conseil d’administration de l’établissement de soins de longue durée d’Albright.

GERARD (GERRY) BILODEAU

Gérard Bilodeau est un consultant en exploitation minière à l’échelle nationale et internationale, qui possède une solide expérience de la planification, de l’aménagement, de l’exploitation et de la gestion de projets miniers. Il est reconnu pour sa capacité d’assembler de solides équipes techniques et opérationnelles grâce à ses connaissances approfondies et à son expérience des demandes environnementales, de la réglementation et des directives associées au secteur minier. Il a reçu de nombreux prix dans le domaine de la sécurité et du sauvetage minier. M. Bilodeau s’est engagé à travailler avec le comité de protection des sources de la région de Sudbury et ses parties intéressées, y compris la Ville du Grand Sudury et la province, pour assurer la viabilité à long terme de nos sources d’eau douce et d’eau potable. À titre de président du comité de protection des sources de la région de Sudbury, sa priorité sera de veiller à la mise en place de programmes et de processus proactifs.

DEAN EDWARDSON

est directeur général, depuis 2006, de la Sarnia-Lambton Environmental Association, une coopérative environnementale regroupant 19 industries du raffinage, de la pétrochimie et de secteurs connexes à Sarnia Lambton. M. Edwardson a commencé sa carrière auprès du ministère de l'Environnement de l'Ontario en 1978 et il a occupé divers postes dans des projets de réduction de la pollution et des projets spéciaux. En 1988, M. Edwardson s'est joint à l'entreprise aujourd'hui connue sous le nom de Clean Harbors, où il a occupé des postes de hauts dirigeants du personnel. Il est titulaire d'un baccalauréat en études environnementales de l'Université de Waterloo. M. Edwardson représente l'industrie de la région de Sarnia à divers conseils d'administration et comités axés sur les questions d'ordre environnemental et de la santé.

WILLIAM TWADDLE

est un représentant municipal qui représente les villes d'Owen Sound, de Meaford, The Town of the Blue Mountains and Grey Highlands, au Comité de protection de l'eau de source de Saugeen Valley, Grey Sauble, Northern Bruce Peninsula depuis sa formation en 2007. M. Twaddle a été conseiller municipal d'Owen Sound pendant 17 ans et il a représenté Owen Sound au conseil de Grey County pendant deux années, en 2002 et 2003. En 2000, il a exercé la fonction de président du conseil de santé de Bruce-Grey-Owen Sound pendant la crise de l'eau contaminée à Walkerton qui a fini par mener à la création du Programme de protection de l'eau de source. M. Twaddle est actuellement représentant du public à la Commission des services policiers d'Owen Sound.

KENNETH GRAHAM

a exercé les fonctions de conseiller au sein de divers cabinets d'avocats et organismes, se concentrant sur les enjeux liés à l'environnement et aux soins de santé. Il a été enquêteur au ministère de l'Environnement et constable au sein du service de police de Smiths Falls. M. Graham s'est engagé auprès de la collectivité, notamment en exerçant les fonctions de conseiller municipal élu pour la municipalité séparée de Smiths Falls, de président de la commission de l'aéroport de Russ Beach-Smiths Falls-Montague et de président du conseil consultatif du Child Development Centre.

RAYMOND BEAUREGARD

exerce les fonctions de chargé des opérations sur le terrain pour le Recensement du Canada. Auparavant, il a été administrateur de la construction mécanique pour la société MS Thompson Rosemount Engineering, et dessinateur pour la société HSP Engineering à Long Sault. M. Beauregard est membre des Chevaliers de Colomb depuis plus de 44 ans. Durant cette période, il a reçu une Distinction de l'Ontario pour services bénévoles en guise de récompense pour ses 40 ans de service continu à titre de Chevalier. Il a été président du Lions Club du canton de Cornwall et président de la Stormont Cattlemen Association. M. Beauregard a également exercé les fonctions de conseiller municipal pour le canton de Cornwall et de maire suppléant au conseil de South Stormont.

WENDY WRIGHT-CASCADEN

a été commissaire des services de planification de la ville de Cambridge. Active dans sa collectivité, elle a été présidente intérimaire et présidente du Comité de protection des sources de la région du lac Érié.

LYNN DOLLIN

est la mairesse de la ville d’Innisfil, elle a été élue pour la première fois au conseil municipal en 1994. Mme Dollin a siégé au conseil d’administration de l’office de protection de la nature de la région du lac Simcoe et de l’office de protection de la nature de la vallée de Nottawasaga. Elle est la présidente sortante de l’association des municipalités de l’Ontario, association qu’elle a présidée pendant deux ans. Elle s’occupe de la protection des sources d’eau depuis 2007.

JOHN WILLIAMSON

est agriculteur à Inverary, biologiste de la faune agréé et préside actuellement le conseil d'administration du Comité de protection des sources de Cataraqui. Auparavant, il a mené divers travaux à contrat relatifs à des enjeux concernant les oiseaux migrateurs et les politiques de gestion des cerfs et il a dirigé des consultations auprès de collectivités de concert avec Métis Nation of Ontario et différentes Premières Nations. Il a occupé le poste de responsable de l'application de la loi dans la Région de l'Ontario du Service canadien de la faune ainsi que divers postes au ministère des Richesses naturelles de l'Ontario de 1968 à 1993. M. Williamson est représentant nommé par la province à la Commission du patrimoine chasse et pêche de l'Ontario. Il est un administrateur et le président du conseil de SWITCH (un groupe sans but lucratif qui soutient des initiatives écologiques), membre du conseil d'administration de la Frontenac Federation of Agriculture et a fait partie de la Commission des services policiers de South Frontenac. Enfin, M. Williamson siège au conseil d'administration de la Frontenac Futures Community Development Corporation. Il détient un baccalauréat en gestion de la faune aquatique et terrestre de l'Université de Guelph.

MAX CHRISTIE

défend depuis 19 ans le droit à un service d'eau public sécuritaire et fiable en Ontario. Il siège au conseil d'administration de l'Ontario Municipal Water Association, dont il a déjà été le président. En outre, il a agi à titre de témoin expert lors de la 1re partie de l'enquête sur Walkerton et a rédigé et révisé des observations pour la 2e partie. M. Christie siège actuellement à plusieurs comités qui examinent la réglementation sur l'eau potable. Détenteur d'une maîtrise en génie de l'environnement, il travaille directement dans le secteur de l'approvisionnement public en eau depuis 1990. Il a auparavant été membre des Forces canadiennes et détenait le grade de lieutenant-colonel au moment de prendre sa retraite.

LUCY KLOOSTERHUIS

est propriétaire exploitante de LAK Business Services. Elle s’est investie dans la collectivité comme membre du comité de direction de la Légion de Kakabeka Falls ainsi que membre du comité de direction et trésorière du centre Rural 60 Plus.

GEORGE PIRIE

est maire de la Ville de Timmins. Il s’est investi dans la collectivité à titre de président du conseil d’administration du Collège Northern. Il est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en commerce de l’Université Laurentienne.

MATTHEW PEARSON

La participation passée et actuelle de Matt Pearson à de nombreuses activités pour la protection de l'environnement, de même que ses études et sa formation professionnelle, constituent certains des apports importants qui ont contribué à son affectation au Comité de protection des sources. Il est membre fondateur et ancien président du conseil d'administration de l'organisme Lake Huron Centre for Coastal Conservation, membre et dirigeant de l'Institut des planificateurs professionnels de l'Ontario et ancien membre du conseil d'administration des organismes suivants : Office de protection de la nature d'Ausable-Bayfield, Huron County Water Coalition et Friends of the Bayfield River.

DOUGLAS WRIGHT

Pendant quarante ans, Douglas Wright a fait carrière en développement durable et en politique et gestion en matière d'environnement. Il a travaillé tant au pays qu'à l'étranger dans les secteurs public et privé, et a été appelé à dialoguer avec des intervenants des milieux gouvernemental, universitaire, industriel et des ONG. Il est actuellement conseiller auprès du ministère cambodgien de l'Environnement par l'intermédiaire du Programme des Nations Unies pour le développement, concernant la gestion des pressions que le développement rapide et le changement climatique produisent sur les ressources naturelles et patrimoniales du pays. Récemment, au Conseil des académies canadiennes à Ottawa, il a dirigé l'évaluation menée par un comité d'experts sur les répercussions environnementales de l'exploitation du gaz de schiste au Canada. Auparavant, il a été directeur de la Direction de l'innovation environnementale, au ministère de l'Environnement de l'Ontario. M. Wright a été directeur principal du Centre of Excellence for Earth and Environmental Technologies, en Ontario, directeur des politiques et de la planification à la Société de gestion des déchets nucléaires, et directeur des programmes pour la Commission de coopération environnementale de l'Amérique du Nord. Auparavant, il a été associé fondateur et directeur de RFI, société d'experts-conseils en politique environnementale par l'intermédiaire de laquelle il a dirigé de nombreux travaux au pays et des projets à l'étranger, soit au Bangladesh, en Chine, au Népal, au Pakistan, au Cambodge et en Jamaïque. Au début de sa carrière, il a notamment occupé des postes au gouvernement fédéral et dans le secteur privé. M. Wright est titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise en études environnementales et en géographie de l'Université de Toronto.