Passer au contenu principal

Biographies des bénéficiaires de nomination

Commission D'aide Aux Anciens Combattants

COLIN ROWE

Colin Rowe est entré à la fonction publique de l'Ontario en 1969, au ministère des Services sociaux et à la Famille de l'époque. Tout en poursuivant des études à temps partiel, il a complété avec succès en 1972 le programme d'administration de services sociaux à l'ancien Institut polytechnique Ryerson. Jusqu'à son départ à la retraite en novembre 1999, il a fait carrière dans la fonction publique uniquement au ministère des Services sociaux et communautaires, et en particulier au Programme de maintien du revenu. M. Rowe est membre de la Légion royale canadienne depuis 40 ans et il a servi 15 ans dans la Milice des Forces armées canadiennes. En juin 2002, il a démissionné de son poste de tambour-major du régiment pour le Band of the Governor General's Horse Guards, principal régiment de la Milice canadienne, mais il ne chôme pas puisqu'il est rédacteur de plusieurs publications militaires. Après son départ de la FPO en 1999, il est retourné aux études et a décroché un diplôme en musique du Collège Humber, dans le programme d'études de jazz, puis il a terminé avec succès une majeure en arrangement et composition en juin 2002. Il donne toujours des spectacles à titre de musicien indépendant (tromboniste) et d'arrangeur dans la région du Grand Toronto, et il est actuellement tambour-major de la Band of Her Majesty's Royal Marines Association, de Cobourg, en Ontario.

HOMER BROOKS

Homer Brooks a été membre de la Force régulière de l'Armée canadienne et de la Force de réserve du 50e Régiment d'artillerie de campagne, Artillerie royale canadienne. Il a aussi travaillé au gouvernement de l'Ontario pendant plus de 30 ans, où il a été en fonction aux ministères des Mines et des Affaires du Nord, des Service correctionnels et des Services sociaux et communautaires. M. Brook a notamment suivi la formation de police militaire à l'école du Corps de prévôté canadien (Force régulière de l'Armée canadienne), a obtenu un certificat en services correctionnels et est un agent accrédité des affaires du Nord. Dans le cadre de ses engagements communautaires et professionnels, il est membre de longue date de la Légion royale canadienne, ex-président du Club Lions de Moosonee et du Club Rotary de Fenelon Falls, ainsi qu'ancien membre de l'Ontario Real Estate Association. M. Brooke est actuellement chauffeur d'autobus scolaire pour l'organisation First Student Transportation Services de Bowmanville.

WILLIAM EARLE THOMAS

William Thomas est entré dans le Corps des Cadets de l'Armée en 1944, où il a été caporal suppléant jusqu'en 1947. Il a étudié au Ryerson Institute of Technology et obtenu son diplôme de technicien des sciences de l'ingénierie. Au cours des 48 années suivantes, M. Thomas a travaillé pour quatre entreprises, où il a occupé des postes de technicien et de gestionnaire. Il est membre de l'Ontario Association of Certified Engineering Technicians and Technologists depuis 1957. Au nombre de ses engagements communautaires, M. Thomas est bénévole à la maison de soins infirmiers Rockcliff, à l'église anglicane St. Ninians, au service des loisirs et des parcs de Scarborough, à l'organisation de baseball de Wexford et au YMCA.

JOHN STAPLETON

John Stapleton a été à l'emploi du gouvernement de l'Ontario, au ministère des Services sociaux et communautaires, pendant 28 ans. Après avoir quitté ses fonctions au gouvernement à la fin de 2002, il est devenu chercheur dans le cadre du projet Community Undertaking Social Policy à la St. Christopher House, à Toronto, en association avec le Massey College à l'Université de Toronto. Il travaille à titre indépendant comme consultant en politiques sociales auprès des gouvernements tout en continuant de nourrir divers autres intérêts au Caledon Institute of Social Policy, à Emploi et Développement social Canada et à la Toronto City Summit Alliance. M. Stapleton est bénévole à la St. Christopher House et à l'organisme Woodgreen Community Services de Toronto, ancien directeur de la recherche pour le groupe Task Force on Modernizing Income Security for Working Age Adults à Toronto et ancien coprésident du groupe de travail. Il a réalisé une analyse des tests sur les besoins en matière d'aide juridique en Ontario et il entreprend actuellement une recherche sur les innovations à la Fondation Metcalf. Il donne un cours sur la politique publique à l'École de commerce Schulich.

SUSAN BEHARRIELL

Lcol Susan Beharriell a œuvré dans les Forces armées canadiennes pendant plus de 35 ans aux niveaux tactique, opérationnel et stratégique avant de prendre sa retraite. Elle a occupé des postes importants, notamment à la tête du renseignement pour l'Aviation royale canadienne, aux commandes du quartier général de NORAD au Colorado, à l'OTAN en Allemagne et au Bureau du Conseil privé sur la Colline du Parlement. Elle s'implique dans la communauté notamment à titre de membre du Bureau des orateurs pour Le Projet Mémoire et de membre de divers comités sur l'environnement et sur la durabilité dans le canton de King. Lcol. Beharriell est titulaire d'un baccalauréat spécialisé de l'Université Queen's et a été nommée Officier de l'Ordre du mérite militaire, l'équivalent militaire de l'Ordre du Canada.

KEN OSBORNE

Kenneth Osborne a servi dans les forces armées canadiennes pendant 24 ans. En tant qu'avocat au bureau du Juge-avocat général, il a principalement assumé des fonctions à l'OTAN, à l'État-major interarmées stratégique et comme juge-avocat adjoint. Il a participé aux opérations de maintien de la paix en Bosnie-Herzégovine et de combat en Afghanistan. Déployé en Afghanistan à deux reprises, il a été l'avocat de la Force opérationnelle spéciale du Canada, et a par la suite été dépêché à titre de mentor juridique en règle de droit dans les forces armées américaines, service qui lui a valu la médaille du service méritoire des États-Unis. Ses activités communautaires incluent la participation au comité de rémunération du conseil de la Ville d'Aurora, et du bénévolat pour la Campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada. Après avoir pris sa retraite des Forces armées, il s'est installé à Stoney Creek (Ontario) et travaille avec le Barreau du Haut-Canada.

JOHN GREENFIELD

John Cyril Greenfield a travaillé au sein de la Corporation de la Ville d'Oshawa durant 40 ans. Monsieur Greenfield a été membre de la Légion royale canadienne pendant 32 ans, en tant qu'officier et sergent d'armes durant 15 ans. Il a également été membre de la Clarington Older Adult Association pendant 15 ans. Il est membre à vie du Temple Lodge AF and AM No. 649 ERC d'Oshawa en Ontario, association dont il fait partie depuis 56 ans. Monsieur Greenfield s'implique dans sa communauté en servant bénévolement des repas dans les locaux de la Légion et du centre pour adultes.

ROSEMARIE MCGUIRE

Rosemarie McGuire est parajuriste à Benson Percival Brown LLP. Mme McGuire était gestionnaire de bureau avec l'Association d'oto-rhino-laryngologie. Son rôle dans la communauté inclut son service comme directrice du Conseil du Jour du soldat et comme membre de la Légion royale canadienne. Mme McGuire s'est qualifiée comme parajuriste au Collège George Brown.

FRANCIS COLTON

Francis (Chris) Colton est devenu pilote de l’Aviation royale Canadienne (ARC) en 1967. Au cours des 36 années qui ont suivi, il a servi pour le Canada et les États-Unis, entre autres en Norvège, à Djibouti, au Koweït, à Chypre et en Australie. Il a été nommé commandant du 440e Escadron de transport et de sauvetage. Quand il a pris sa retraite de l’ARC en 2001, il avait le grade de lieutenant-colonel. L’année suivante, M. Colton a été nommé directeur général du Musée national de la Force aérienne, à Trenton, poste qu’il a occupé jusqu’en 2018. Il a siégé au conseil d’administration de Trenval, la société locale de développement des entreprises, et au comité de planification de la Mutual Concerns Conference au Smithsonian Air and Space Museum de Washington, D.C., et il a fait partie du club Rotary de Trenton, qu’il a présidé en 2001. Il est marié à la major Micky Colton, qui était elle aussi pilote de l’ARC jusqu’à sa retraite.