Passer au contenu principal

Conseillers(ères) en questions relatives aux jeunes

Ministère
Ministère du Travail, de la Formation et du Développement des compétences
Adresse
14è étage, 400 ave University
Toronto
M7A1T7
Antécédents
Décret 1224/2020 (opens a new window)
Décret 1223/2020 (opens a new window)
Fonction

Le poste de conseiller en questions relatives aux jeunes (« conseiller ») a été créé pour fournir des conseils et des recommandations au ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences (le « ministre ») au sujet des efforts visant à augmenter le nombre de jeunes de moins de 30 ans de groupes sous-représentés dans les métiers spécialisés et à éliminer le stigmate associé à un choix de carrière dans les métiers spécialisés, tout en tenant compte du climat actuel créé par l’épidémie de COVID-19.

Le mandat des conseillers inclura la tenue de consultations auprès d’intervenants, dont des jeunes, et la fourniture de conseils et de recommandations au ministre sur les priorités suivantes :

- Améliorer l’accès à l’apprentissage : améliorer l’accès au système d’apprentissage et des métiers spécialisés en définissant clairement les voies à suivre et les soutiens offerts aux futurs apprentis, et en éliminant le stigmate entourant l’apprentissage dans l’effort d’augmenter le nombre d’apprentis dans la province;
- Reconnaître les obstacles auxquels se heurtent les jeunes de groupes traditionnellement sous-représentés dans les métiers spécialisés et étudier des stratégies qui encourageraient ces jeunes à suivre une formation d’apprentissage; 
- Favoriser la persévérance des apprentis et la réussite à un programme d’apprentissage; 
- Favoriser globalement la réussite des apprentis, notamment en améliorant la transition vers des carrières dans des métiers spécialisés et mieux cerner les besoins des petites et moyennes entreprises - y compris les entreprises les plus touchées par l’épidémie de COVID-19.

Mandat

Neuf mois

Réunions
rencontrer le ministre, le sous-ministre ou un délégué du ministère à la discrétion du ministre, afin de discuter de l’avancement des produits livrables et de toute question ou idée émergente; rencontrer des membres du personnel du ministère à la discrétion du ministre, afin de recevoir des informations, des documents ou du matériel pertinents pour le modèle de modernisation du système d’apprentissage et des métiers spécialisés.
Rémunération

Le conseiller spécial touche une rémunération quotidienne de 398$, jusqu’à concurrence de 75 000 $.

Nominations et postes vacants

No Poste Membre Mandat Emplacement
1. Conseiller Spécial (Temps Partiel) ADAM MELNICK
20-août-2020 - 19-mai-2021
bowmanville
2. Conseiller Spécial (Temps Partiel) ANDREW PARISER
20-août-2020 - 19-mai-2021
maple
3. Conseiller Spécial (Temps Partiel) JENNIFER GREEN
20-août-2020 - 19-mai-2021
arthur